Accueil > Réparation auto

Réparation auto

Votre voiture est en panne? Une réparation est à envisager? Pas de panique, découvrez tous les conseils pour éviter les problèmes et faire des économies.

Au delà de l'entretien périodique de votre véhicule (plaquettes de frein, suspensions,...), il arrive malheureusement que celui-ci tombe en panne, qu'il soit recalé au Contrôle Technique, ou que vous ayez un accident. Des travaux de carrosserie (aile, portière), ou des opérations importantes peuvent être indispensables : changement d'embrayage, de cardans, problèmes d'airbags, ou encore joint de culasse, les causes peuvent être diverses. Et avec les modèles récents bourrés d'électronique, le diagnostic ou remplacement de pièces coute très cher : ABS, ESP, GPS, radars de recul ...

Conseils avant les réparations

Ces conseils vous permettront de limiter les risques de litiges avec votre garagiste lors de réparation sur votre auto. Dans tous les cas utilisez le comparatif pour trouver un bon garage auto.
Voici quelques problèmes fréquents rencontrés par les automobilistes :
  1. Déplacements personnels du garagiste : notez le nombre de kilomètres réels que possèdent votre véhicule avant de le laisser au garage. Normalement, le garagiste note les kilomètres sur l'ordre des réparations. Mais il est arrivé que certains garagistes peu scrupuleux utilisent le véhicule une fois réparé pour des trajets personnels, de 10 jusqu'à 100km!
  2. Détérioration du véhicule : vérifiez l'état intérieur/extérieur de votre véhicule, prenez des photos, faites vérifier l'état par le garagiste avant les travaux. Vous éviterez ainsi des problèmes si le garage abîme la carrosserie (rayures par exemple) pendant les réparations. Ainsi il ne pourra pas nier sa responsabilité.
  3. Pour les grosses réparations, il vaut mieux réaliser plusieurs devis dans plusieurs garages auto différents (garage agréé, garage indépendant, centre spécialisé type Feu Vert,...). Vous pouvez aussi commander une estimation des réparations pour connaître le prix moyen des pièces et de la main d'oeuvre pour la réparation à effectuer.
  4. Changement inutile de pièces : si vous n'êtes pas sûr que les réparations proposées par le garagiste sont indispensables, n'hésitez pas à demander l'avis d'un expert auto indépendant. Il vous donnera un avis objectif sur les réparations indispensables et celles qui le sont moins. Les tarifs varient généralement de 100 et 150 euros.
  5. Marquez avec des petits repères visuels (au stylo indélébile ou avec un tournevis) les vis et boulons qui sont censés être dévissés durant les réparations. Vous pourrez ainsi vérifier que les pièces ont bien été démontées.
  6. Renseignez-vous sur le prêt possible d'un véhicule de courtoisie. Autrefois quasi systématique pour les réparations longues, les garagistes rechignent aujourd'hui à prêter des véhicules. Certains ne proposent d'ailleurs plus que de la location de véhicule, un coût supplémentaire à ajouter au devis.
  7. Précisez systématiquement que vous souhaitez récupérer les pièces usagées auprès de votre garagiste. Les pièces sont votre propriété, vous avez le droit de les voir ou de les récupérer, surtout si vous avez un doute sur les réparations effectuées par le garagiste. Une seule exception, les interventions qui ont lieu dans le cadre de la garantie constructeur.

En cas de problèmes

Ces conseils sont utiles pour éviter des problèmes de surfacturation ou de réparations non effectuées. Mais que faire en cas de réparations mal faites, si le véhicule est encore en panne ou en cas de détérioration?

Obligation de résultat

Le garagiste est soumis a une obligation de résultat, selon l'article 1147 du code civil. Si vous avez des problèmes suite à une réparation automobile, vous pouvez envoyer un courrier avec accusé de réception au garagiste en lui précisant le problème et en demandant une remise en état de votre véhicule à ses frais. Il doit de plus vous indemniser pour toutes les dépenses occasionnées : location d'un véhicule, frais d'expertise, ...

Obligation de garde

Le garagiste est aussi soumis à une obligation de garde de votre véhicule. Si vous êtes victime d'un vol ou d'un acte de malveillance sur votre véhicule pendant son immobilisation chez le garagiste, le garagiste doit vous indemniser (article 1915 du code civil).

En cas de litige

  1. Faites apprécier les réparations automobiles ou les problèmes constatés par un expert auto (indépendant de préférence), en présence du garagiste ou de son expert.
  2. Envoyer un courrier avec accusé de réception au garagiste en précisant les problèmes constatés et en joignant vos factures.
  3. Contacter les associations de consommateur qui pourront vous aider.
  4. Contacter les organisations professionnelles, telles que le Conseil National des Professions de l'Automobile (CNPA), ou la Fédération Nationale du Commerce et de l'Artisanat de l'Automobile (FNCAA)
  5. Tournez vous vers la Direction Départementale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DDCCRF).
  6. Si aucun accord n'est trouvé, il vous reste la possibilité de faire un recours en justice.

Faire soi même les réparations

Si vous souhaitez économiser la main d'œuvre et que vous êtes bricoleur, vous pouvez réaliser vous mêmes les réparations, en suivant les indications de la revue technique automobile de votre auto ou vous rendant dans un self garage à proximité. Pour économiser encore sur le prix, achetez vos pièces sur Internet ou dans une casse auto.

Quelques articles qui pourraient vous intéresser

Vous souhaitez écrire un article dans cette catégorie, contactez-nous.

Contenu protégé par CopyScape