Accueil > Vente de véhicule > Cote auto

Cote auto

La cote auto est une estimation de la valeur d’un véhicule. Elle est actualisée régulièrement et permet des transactions équitables en reflétant le prix du marché.

Qui calcule la cote d’un véhicule ?

Cette estimation est proposée par plusieurs acteurs sur le marché français :
  • l’Argus Auto : acteur historique, il fournit une cote officielle calculée à partir d’informations émanant de professionnels (concessionnaires, constructeurs, commissaires priseurs, …) et de particuliers (petites annonces). C’est la seule cote officielle utilisée par l’administration, la justice, les experts, … Elle est payante (3,45 euros).
  • La Centrale : magazine spécialisé dans la petite annonce auto et leader sur Internet, la société propose un service de cote auto gratuit.
  • EurotaxGlass’s : EurotaxGlass’s, société européenne fournissant des informations aux professionnels de l’automobile, propose un service de cote automobile à destination des particuliers.
  • Autobiz : Société proposant de l’information de marché sur le secteur automobile, Autobiz propose une cote réalisée exclusivement à partir d'observations de marché (plus d’un million de valeurs analysées mensuellement).

Comment est calculée la cote ?

La cote argus d’un véhicule est calculée en fonction de nombreux paramètres :
  • marque et modèle : Renault, Peugeot ou Citroën, Clio, 207 ou C3, essence ou diesel, les différences sont nombreuses et le prix de vente aussi.
  • date de mise en circulation : le mois moyen correspond au mois de janvier jusqu’en 2000 et juillet pour les années suivantes.
  • nombre de kilomètres : plus votre véhicule a de kilomètres au compteur, et plus le véhicule perd de sa valeur. Le kilométrage moyen annuel varie en fonction des cotes mais en général il est de :
    • 15 000 kms/an pour les motorisations essence
    • 20 000 kms/an pour les motorisations GPL
    • 25 000 kms/an pour les motorisations diesel
  • options : la cote standard ne prend pas en compte les options (d’origine ou additionnelles) comme par exemple l’intérieur cuir, le toit ouvrant ou panoramique, le limiteur ou régulateur de vitesse, le GPS, les jantes ou encore les phares au xénon.
D’autres facteurs sont à prendre en compte, comme l’état du véhicule (la cote standard considère que le véhicule doit être en bon état), si celui-ci est une première main, ou si vous avez récemment effectué des réparations coûteuses (courroie de distribution, freins, pneus, …). Il n’y a généralement pas de cote auto disponible pour les véhicules :
  • de moins d’un an ou de plus de 9 ans.
  • à trop faible diffusion.
  • dont la valeur est estimée à moins de 700 euros.

Pourquoi de telles différences d’évaluation ?

Il existe un problème avec toutes ces évaluations : elles peuvent différer du simple au double !
Pourquoi ?
Entre les sites de petites annonces qui proposent des cotes élevées pour attirer les vendeurs potentiels à déposer une annonce, et les concessionnaires et constructeurs qui essaient de racheter les véhicules au prix le plus bas, il est difficile de trouver le juste prix.

Article rédigé par Nicolas Chevallier, publié le 02 septembre 2010, dernière modification le 02 septembre 2010
Mots-clés : cote auto, cote argus, côte argus, côte auto

Contenu protégé par CopyScape