Accueil > Réparation auto > Véhicule de courtoisie

Véhicule de courtoisie

Afin de faciliter vos déplacements durant l'immobilisation de votre véhicule dans un garage automobile, le garagiste peut mettre à votre disposition un véhicule de courtoisie.
Il n'y a aucune obligation légale pour un garagiste réparateur, concessionnaire ou non, de fournir un véhicule à usage gratuit, que la voiture à réparer soit ou non sous garantie constructeur...

Malheureusement, de plus en plus de garages ne font plus de prêt de véhicule mais louent des voitures, mais il existe des contrats proposés par le constructeur ou par l'assureur du véhicule qui prévoient le prêt d'un véhicule.

Lors du prêt du véhicule, vérifiez le niveau de la jauge à essence en présence du garagiste pour éviter tout litige, et signez un document actant du prêt.
Veillez aussi à demander au garage une copie du contrat d'assurance du véhicule de courtoisie : les garages assurent ce genre de véhicule au tiers, avec des franchises élevées en cas de vol ou de dégradation du véhicule.
Vous devez prendre soin du véhicule de courtoise et l'utiliser "en bon père de famille" (article 1880 du code civil). Par exemple ne pas le prêter à un jeune conducteur.

Article rédigé par Nicolas Chevallier, publié le 01 août 2010, dernière modification le 21 février 2014
Mots-clés : véhicule de courtoisie, prêt d'un véhicule

Contenu protégé par CopyScape